Actualités

  Accueil > Actualités
Retour
21/04/2020

Nouveau bond pour l'épargne de précaution  

Face à une crise sanitaire et économique sans précédent, le Livret A joue son rôle traditionnel de valeur refuge de l’épargne française.

Face à une crise sanitaire et économique sans précédent, le Livret A joue son rôle traditionnel de valeur refuge de l’épargne française.

Le Ministre de l’Économie, indiquait que la collecte du Livret A et du Livret de Développement Durable et Solidaire a enregistré, au mois de mars, une progression de 50 % par rapport à celle du même mois en 2019.

Dans un communiqué, la caisse des dépôts précise les résultats de la collecte du Livret A et du LDDS présentés la veille par le Ministre. La collecte globale a ainsi atteint 3,82 milliards d’euros en mars. En mars la collecte du Livret A, seul, s’élève à 2,71 milliards d’euros contre 1,97 milliard un an plus tôt.

La collecte nette A s’établit par conséquent à 8 milliards d’euros sur les trois premiers mois de l’année 2020 portant ainsi l’encours du Livret A à un niveau inégalé de 306,6 milliards d’euros.

Le LDDS enregistre également une collecte record de 1,12 milliard d’euros après 370 millions d’euros en février dernier et 540 millions d’euros en mars 2019. Son encours s’établit à présent à 114,3 milliards d’euros.

"Ce n'est pas d'épargne dont nous avons besoin aujourd'hui pour notre économie, mais d'investissement" , a mis en garde le ministre de l'Economie au moment où les économies française, européenne et mondiale sont confrontées à la perspective de leur pire récession depuis les années 1930, à cause de la pandémie de Covid-19. Selon Bruno Le Maire, il y a un " risque de voir le taux d'épargne augmenter face aux incertitudes, au détriment du financement de notre économie".