Actualités

  Accueil > Actualités
Retour
14/04/2020

Les bailleurs pros se mobilisent pour leurs locataires  

Les grands bailleurs se mobilisent pour aider leurs locataires durement touchés par la crise sanitaire.

Les grands bailleurs se mobilisent pour aider leurs locataires durement touchés par la crise sanitaire.

Les membres de la fédération des sociétés immobilières et foncières (sfif, composée de sociétés immobilières cotées et non cotées, qui représentent en France 25 millions de m² soit 40% de l’immobilier tertiaire détenu par des institutionnels, ont ainsi suspendu automatiquement les loyers de toutes les PME et TPE qui ne peuvent pas exercer leur activité.Cela représente près de 9.000 locataires, essentiellement des commerces, soit un montant total de loyer de plus de 180 millions d’euros.

De son coté, l'Afilog, association réunissant 120 membres, aux trois quarts des professionnels de l’immobilier logistique (investisseurs, promoteurs, développeurs) relaie l’appel à une solidarité entre bailleurs et petites entreprises locataires. Afilog rejoint la démarche des autres associations et fédérations représentatives de bailleurs, qui préconisent l’appel des loyers et charges de façon mensuelle et non plus trimestrielle mais également la suspension du recouvrement des loyers à partir du 1er avril (pour les périodes postérieures d’arrêt d’activité) pour les TPE et PME (moins de 250 salariés et moins de 50 millions d’euros de CA) appartenant à l’un des secteurs dont l’activité est interrompue en application de l’article 1er de l’arrêté du 15 mars 2020.

« Lorsque l’activité reprendra, ces loyers et charges feront l’objet de différés de paiement ou d’étalements sans pénalité ni intérêts de retard et adaptés à la situation des entreprises en question », souligne le communiqué commun, qui relaie l’appel lancé par le Président de la République. Les bailleurs pourront étudier au cas par cas la situation d’entreprises d’autres secteurs, dont l’activité est fortement impactée par la crise sanitaire.